En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Elèves

L'enfant et les écrans

Par CAROLINE DAVY, publié le lundi 8 septembre 2014 22:20 - Mis à jour le mercredi 10 septembre 2014 13:56

L'enfant et les écrans. Rapport institutionnel

Un Avis de l'Académie des sciences. Auteurs : Bach, Jean-François, Houdé, Olivier, Léna, Pierre, Tisseron, Serge

Cet Avis de l'Académie des sciences met en perspective les cultures du livre et du numérique. Un choc, des enjeux, des bénéfices, mais surtout l'importance d'une pédagogie différenciée selon les âges.

Notice bibliographique sur le site de l'ENSSIB
http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-60271

Télécharger le rapport complet (pdf)
http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-60271

(source http://eduscol.education.fr/cdi/actualites/enfant-ecran)

La règle « 3-6-9-12 » pour répondre simplement aux questions des parents et les inviter à créer de nouveaux rituels autour des écrans.

« 3-6-9-12 » cela évoque pour tous les parents quatre étapes essentielles de la vie des enfants :

  • 3 ans, c'est l'admission en maternelle,
  • 6 ans, l'entrée en primaire,
  • 9 ans, l'accès à la maîtrise de la lecture et de l'écriture,
  • et 11-12 ans le passage en collège.

Mais ce sont aussi d'excellents repères pour savoir à quel âge et comment introduire les différents écrans dans la vie de nos enfants. En effet, de la même façon qu'il existe des règles pour l'introduction des laitages, des légumes et des viandes dans l'alimentation d'un enfant, il est possible de concevoir une diététique des écrans. Mais pour cela, il nous faut renoncer à deux tentations: idéaliser ces technologies, et les diaboliser. Attendre des miracles des écrans serait en effet tout aussi stérile que vouloir s'en passer. Ce ne sont que des outils. Ne leur demandons pas plus qu'ils ne peuvent donner, mais apprenons à leur demander tout ce qu'ils peuvent donner ! Et pour commencer, introduisons-les au bon moment et à leur juste place.

J'ai imaginé la règle « 3-6-9-12 » comme une façon de répondre simplement aux questions les plus pressantes des parents, et de les inviter à créer de nouveaux rituels autour des écrans. Elle s'est depuis enrichie de nombreuses précisions, au point de ne plus concerner seulement les parents, mais aussi l'école et les pouvoirs publics.

Serge Tisseron - Apprivoiser les écrans
Serge Tisseron, psychiatre et directeur de recherche en psychologie à Paris VII, et des responsables du département éducation de l’enseignement catholique annoncent le lancement d’une campagne de sensibilisation, destinée aux parents et aux pédagogues, proposant des conseils concrets pour « accompagner », à chaque étape de la vie, les enfants qui grandissent avec les technologies numériques, « afin d’inventer ensemble de nouveaux rituels »

Pièces jointes

À télécharger

 / 1